Qunb remporte le concours des startups à LeWeb

07/12/12 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Datanews

Qunb a gagné le concours des startups organisé lors de LeWeb. Ce starter parisien aide les entreprises à trouver et visualiser des données et entend devenir une sorte de 'YouTube pour les chiffres'.

Qunb remporte le concours des startups à LeWeb

Qunb a gagné le concours des startups organisé lors de LeWeb. Ce starter parisien aide les entreprises à trouver et visualiser des données et entend devenir une sorte de 'YouTube pour les chiffres'. Qunb est un outil 'big data' et BI pour la masse. La petite entreprise collecte des données numériques sur le web et les rend faciles à visualiser. Les utilisateurs peuvent alors aisément comparer les chiffres, les relier entre eux, les partager, etc. En Belgique, nous avons du reste avec Wondergraphs un starter qui fait des choses identiques.

La grande question à propos de Qunb, c'est de savoir si l'entreprise pourra collecter suffisamment de données pour être viable. Car tout semble indiquer que les entreprises, voire les individus sont à la longue toujours moins enclins à partager leurs données. Le modèle commercial sous-jacent à Qunb n'est pas encore tout à fait clair non plus. La startup va-t-elle se tourner à présent vers le marché B2B ou B2C?

Un autre finaliste à Paris était Be-Bound, une startup qui utilise le réseau 2G pour l'internet mobile. Les clients reçoivent accès à leur boîte mail pour un mini-coût et peuvent exécuter des opérations de base sur le web par SMS. Cela s'avérerait pratique là où le réseau 3G n'est pas encore présent. Le 2G couvre aujourd'hui 86 pour cent de la planète.

Le dernier finaliste était Recommend, une appli mobile portant sur les recommandations d'amis pour des restaurants, films, livres, magasins,... Comme il s'agit d'un réseau fermé, l'on ne reçoit en principe que les conseils des gens en qui l'on a confiance, ce qui est complètement différent de ce qui se passe sur les TripAdvisor de ce monde.

La petite entreprise belge Argus Labs, qui avait atteint la demi-finale avec l'appli Jini, n'a donc pas été sélectionnée pour la finale malgré une bien belle présentation. Le fait que le service doit encore être lancé pour le grand public, y a certainement été pour quelque chose, sans compter qu'il ne s'agissait pas d'une entreprise française...

En savoir plus sur:

Nos partenaires