Proximus rachète un spécialiste des solutions mobiles

02/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 01/10/06 à 23:59

Source: Datanews

L'opérateur de mobilophonie met la main sur Euremis, une jeune société wallonne spécialisée dans les solutions mobiles à destination des forces de vente.

Dix ans après avoir racheté Skynet, pour un montant tenu secret mais qu'on disait à l'époque faramineux, Belgacom, via sa division mobile Proximus, aura-t-elle à nouveau le nez fin en acquérant une "jeune pouce" belge en pleine croissance ? L'opérateur débourse 4,1 millions d'euros (plus une rémunération "earn-out") pour mettre la main sur Euremis, une société fondée en 2002 et spécialisée dans les solutions d'informatique mobile (m-business) à destination des entreprises. Cette entreprise basée à Braine l'Alleud a notamment développé des systèmes intégrés de gestion des forces de vente (équipées de PDA ou autre smartphone) pour des sociétés comme Danone, Sara Lee ou Schweppes. Euremis emploie 26 personnes et compte réaliser cette année un chiffre d'affaires avoisinant 1,75 million d'euros. Pour Manoël Ancion, le directeur d'Euremis, ce rachat est surtout motivé par la solidité financière qu'apporte Proximus et par les synergies commerciales qui pourront être mises en place. "Proximus va nous permettre de nous développer plus vite, en particulier au niveau international (ndrl : Euremis est déjà présente en France et aux Pays-Bas). En outre, nous allons pouvoir proposer une solution de bout en bout, qui inclut non seulement le logiciel et le hardware, mais aussi tout le volet télécommunications," résume Manoël Ancion. Après avoir levé 500.000 euros de capital en début d'année, Euremis prévoyait d'autres tours de table, jusqu'à ce que présente "cette opportunité." Quelle sera la position de la nouvelle Euremis par rapport à ses clients actuels qui font appel à Mobistar ou Base ? "La décision finale revient bien sûr toujours au client, mais nous allons essayer de lui démontrer la valeur ajoutée d'une solution globale." En clair, Proximus s'engage à respecter l'indépendance d'Euremis.Au niveau organisationnel, la société reste basée à Braine l'Alleud et son management reste en place.Après le rachat d'Extenseo (spécialiste en search engine marketing) par Skynet il y a quelques mois, il s'agit pour le groupe Belgacom d'une nouvelle acquisition d'un acteur de niche plus IT que télécom. La convergence ICT deviendrait-elle enfin une réalité ?

Nos partenaires