Protégées et pourtant contaminées!

18/04/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Une étude effectuée en 2007 par PandaLabs, le département de recherche du spécialiste espagnol anti-maliciel Panda Security, nous apprend que 72% des entreprises interrogées ont été infectées par du 'malware', et ce malgré la présence d'un logiciel de sécurisation récemment actualisé.

Une étude effectuée en 2007 par PandaLabs, le département de recherche du spécialiste espagnol anti-maliciel Panda Security, nous apprend que 72% des entreprises interrogées ont été infectées par du 'malware', et ce malgré la présence d'un logiciel de sécurisation récemment actualisé.

Ce dernier ne peut faire face à la rapide croissance journalière des nouveaux types de maliciel, dont Panda Security en a entre-temps réuni pas moins de 11 millions dans une base de données. L'entreprise propose à présent une solution sur base de sa technologie de 'collective intelligence', en offrant une protection reposant sur l'information tirée des systèmes chez les utilisateurs finaux, même si elle ne dispose elle-même pas encore d'un exemple de chaque maliciel. Elle fait ici appel à un système de corrélation automatisé.

Pour permettre aux utilisateurs de faire connaissance avec cette technologie, l'entreprise a lancé une campagne intitulée '[Infected or not]', qui offre aux entreprises et utilisateurs domestiques l'opportunité de faire contrôler la présence de 'malware' sur leurs systèmes.

La campagne doit aussi servir d'exemple du nouvel élan que l'entreprise recherche après que, l'an dernier, trois-quarts de ses actions aient été rachetées par quatre 'equity companies'. Ces derniers mois, l'entreprise espagnole a changé toute sa direction et s'est fortement internationalisée. Quelque peu bercée par sa position en vue sur le marché espagnol, elle se prépare aujourd'hui à étendre sa présence dans d'autres pays (par une distribution à 100% indirecte), à rechercher encore plus de clients professionnels (aujourd'hui quelque 140.000 entreprises essentiellement moyennes), et à collaborer avec des tiers. Elle va à cet égard continuer à se concentrer sur son expertise fondamentale en anti-virus et anti-malware, tout particulièrement pour le monde Windows (même si elle propose aussi des produits de sécurité pour appareils mobiles). Le développement des 'managed security services' est aussi au programme. Dans ce contexte, l'entreprise se targue aussi, sur base de sa technologie, de pouvoir profiter de belles opportunités sur le marché anti-virus/anti-maliciel mature.

Nos partenaires