Projet CyberClasse: procédure relancée

09/01/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Cet été, le projet d'équipement des écoles de la Communauté française en nouveaux équipements informatiques avait connu un superbe incident de parcours. Pour les raisons que nous vous avions exposées à l'époque (voir les infos sur notre site en date du 31 août et du 1er octobre), les 5 soumissionnaires- Systemat, Econocom, ComputerLand, Priminfo et Getronics- avaient été renvoyés à leurs calculettes et à leurs planches de travail.

Cet été, le projet d'équipement des écoles de la Communauté française en nouveaux équipements informatiques avait connu un superbe incident de parcours. Pour les raisons que nous vous avions exposées à l'époque (voir les infos sur notre site en date du 31 août et du 1er octobre), les 5 soumissionnaires- Systemat, Econocom, ComputerLand, Priminfo et Getronics- avaient été renvoyés à leurs calculettes et à leurs planches de travail.

Après de longs mois de silence et de blocage du dossier, une réanimation a été impulsée à la fin décembre. Du moins pour le volet des postes clients.

Le 13 décembre, après avoir pris avis auprès d'experts et après avoir dû revoir, dit-on, sa propre copie, Marc Tarabella, ministre de la jeunesse et de l'enseignement de promotion sociale à la Communauté française, désormais chargé du dossier en lieu et place de Marie Arena, a présenté une note au gouvernement. Cette note, approuvée par ses collègues, prévoit une procédure négociée sans publicité. Ce qui a donc pour effet de remettre en selle les mêmes cinq soumissionnaires.

La nature-même de la procédure choisie implique que le cahier de charges, envoyé le 21 décembre, n'a "subi aucune modification substantielle", indique-t-on au Cabinet Tarabella. "Seules quelques précisions, portant sur certains mots, ont été apportées".

La remise des offres devra se faire avant la fin janvier. La durée de la procédure d'attribution, elle, est pour l'instant difficile à évaluer. "Le souhait du ministre est que les écoles commencent à être équipées, au plus tard, à la rentrée", dit-on au Cabinet, "mais tout dépendra de la qualité des offres, de l'importance des négociations, des demandes éventuelles de détails supplémentaires..."

Par ailleurs, dans les semaines à venir, les autres volets du projet CyberClasse (helpdesk, réseau, mobilier) devraient, eux aussi, évoluer. Là aussi, tout a pris du retard. Mais, explique-t-on au Ministère, la priorité a volontairement été donnée au volet Postes clients. "Les autres marchés devraient être attribués prochainement. Ils ont été 'freinés' parce que nous ne voulions pas qu'il y ait interférences avec le volet Clients".

Nos partenaires