Pour la Commission vie privée, il n'y a pas eu d'infractions chez Swift

08/05/14 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Datanews

L'enquête belgo-néerlandaise portant sur des infractions commises au sein de l'entreprise Swift spécialisée dans les transactions financières n'a relevé aucune faute.

Pour la Commission vie privée, il n'y a pas eu d'infractions chez Swift

© belga

L'enquête belgo-néerlandaise portant sur des infractions commises au sein de l'entreprise Swift spécialisée dans les transactions financières n'a relevé aucune faute. La Commission vie privée belge, conjointement avec son pendant néerlandais CBP, a examiné depuis novembre dernier l'état de la sécurité chez Swift en raison de messages, selon lesquels la NSA espionnerait Swift. L'entreprise installée à La Hulpe traite les paiements internationaux et est de ce fait une cible intéressante.

Après la diffusion de ces messages, Swift avait elle-même déjà vérifié s'il y avait eu des infractions, mais cela n'avait rien donné. A présent, c'est au tour des commissions vie privée belge et néerlandaise d'affirmer n'avoir pas constaté d'infractions et n'avoir pas relevé d'indices, selon lesquels des tiers auraient eu un accès illicite aux données financières de citoyens européens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires