Pare-feu: désormais aussi pour les pacemakers

22/08/08 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Datanews

Saviez-vous que les pacemakers pouvaient également être piratés? Heureusement, des chercheurs viennent de développer un pare-feu ('firewall') destiné à ces appareils.

Saviez-vous que les pacemakers pouvaient également être piratés? Heureusement, des chercheurs viennent de développer un pare-feu ('firewall') destiné à ces appareils.

Admettons-le, nous n'avions pas trop prêté attention au fait que des chercheurs de la Harvard Medical School avaient au début de l'année découvert que les pacemakers pouvaient assez aisément être piratés. En d'autres mots, une personne mal intentionnée pourrait (à brève distance, il est vrai) saboter l'appareil et provoquer ainsi un choc électrique, voire un infarctus à l'infortunée victime. Sans trop entrer dans des détails techniques, un équipement simple composé d'un PC, d'une radio, d'une antenne et d'un logiciel, combiné à un peu de savoir-faire et à un esprit dérangé seraient en principe les exigences minimales pour y arriver.

Le fait que nous soyons à présent tombés sur cette nouvelle, est à mettre au compte de The Telegraph qui écrit sur son site web qu'une certaine Tamara Denning de l'université de Washington a fait une trouvaille. Selon elle, il est possible d'adapter le pacemaker de façon à bloquer toute communication incongrue: avec un pare-feu en quelque sorte.

Pour permettre néanmoins au médecin d'avoir accès à distance au pacemaker, il pourrait porter une espèce de montre spécialement conçue à cet effet. Madame Denning a même déjà procédé à une simulation assistée par ordinateur de ce genre d'appareil qui pourrait protéger aussi d'autres implants électroniques contre le piratage.

William Maisel de la Harvard Medical School n'est pas vraiment enthousiaste. Ce genre d'appareil est irréaliste, dans la mesure où les médecins devraient toujours l'avoir sur eux. Qu'arriverait-il en effet si un patient était touché et que le médecin a oublié sa montre spéciale?

Nos partenaires