Palm à vendre

14/04/10 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Datanews

La direction de Palm a chargé Goldman Sachs and Qatalyst Partners de trouver un acheteur pour le pionnier américain du téléphone intelligent (smartphone). Voilà ce qu'annonce Bloomberg.

La direction de Palm a chargé Goldman Sachs and Qatalyst Partners de trouver un acheteur pour le pionnier américain du téléphone intelligent (smartphone). Voilà ce qu'annonce Bloomberg.

HTC (Taïwan) et Lenovo (Chine) auraient déjà montré leur intérêt, tout comme Research in Motion et Dell. Mais le fabricant américain d'ordinateurs a finalement décidé de ne pas émettre d'offre.

Même si elle n'est pas tout à fait inattendue, cette nouvelle surprend quand même. Jon Rubinstein, CEO de Palm, avait en effet annoncé dans plusieurs médias américains qu'il n'était pas intéressé par un rachat et qu'il avait préparé un plan pour la poursuite des activités.

Les piètres résultats récurrents ont à présent fait changer d'avis Rubinstein. La valeur marchande de l'entreprise représente provisoirement encore quasiment 900 millions de dollars, mais comme les ventes se sont complètement écroulées, Palm n'arrive plus à garder la tête hors de l'eau.

Ces dernières années, le fabricant de smarthphones a été entièrement supplanté par Research in Motion (BlackBerry), Apple (iPhone) et Google (Android OS). Un comeback réussi sur base du Pal Pre et du Palm Pixi n'est provisoirement pas à l'ordre du jour.

En savoir plus sur:

Nos partenaires