Orange veut racheter Business & Decision (update)

22/05/17 à 13:09 - Mise à jour à 24/05/17 à 16:48

Source: Datanews

Orange Business Services entend reprendre Business & Decision. Cette dernière connaît des problèmes depuis quelque temps déjà, au point de devenir une cible de rachat.

Orange veut racheter Business & Decision (update)

© Belga

La branche professionnelle de l'entreprise télécom française mène actuellement des négociations de rachat exclusives en vue de prendre dans un premier temps une participation de 67 pour cent dans Business & Decision. Si elle y parvient, elle émettra ensuite une offre simplifiée sur le solde des actions. Le rachat devrait être entériné d'ici le troisième trimestre de cette année.

Orange est prête à verser 7,93 euros par action, soit 34 pour cent de plus que le cours moyen de l'action sur les douze mois écoulés.

Ce désir de rachat n'est guère étonnant au vu des résultats. Channelnews.fr fait ainsi observer que Business & Decision a enregistré l'année dernière un chiffre d'affaires de 227,6 millions d'euros, tout en essuyant une perte de 5,9 millions d'euros et avec un endettement de 27,1 millions d'euros.

Pour la Belgique, seuls les chiffres jusqu'à 2015 sont disponibles, et ils sont, selon TrendsTop, assez positifs: dans notre pays, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 21 millions d'euros, alors que son endettement et ses dettes commerciales sur une année maximum n'atteignaient pas les 5 millions d'euros et qu'en 2015, elle avait enregistré un bénéfice d'un demi-million d'euros environ.

Update 24/05/17 16H30':

Business & Decision apporte la nuance, selon laquelle la situation de l'entreprise serait due à des circonstances exceptionnelles. C'est ainsi que le fondateur, président et CEO Patrick Bensabat est décédé en janvier 2016, ce qui eut dans les mois qui suivirent un impact sur le fonctionnement de l'entreprise.

Suite à ce décès, les plans d'avenir de l'entreprise furent examinés de près et l'on décida aussi de rechercher un partenaire intéressé par un rachat. La direction se déclare satisfaite des négociations menées avec Orange, parce qu'elles pourraient offrir un nouvel avenir à l'entreprise. Orange considère de son côté le rachat comme une opportunité de croissance sur le marché des données massives ('big data') notamment.

Nos partenaires