NXP va fermer 2 usines et supprimer 300 emplois

08/12/11 à 13:26 - Mise à jour à 13:25

Source: Datanews

Le fabricant de puces NXP fermera fin 2013 deux usines à Nimègue aux Pays-Bas. Il en résultera la perte de quelque trois cents postes de travail. Cela représente un dixième environ des trois mille collaborateurs actuels de l'entreprise. L'annonce de la fermeture des usines et de la perte d'emplois a été faite par un porte-parole de NXP.

NXP va fermer 2 usines et supprimer 300 emplois

Le fabricant de puces NXP fermera fin 2013 deux usines à Nimègue aux Pays-Bas. Il en résultera la perte de quelque trois cents postes de travail. Cela représente un dixième environ des trois mille collaborateurs actuels de l'entreprise. L'annonce de la fermeture des usines et de la perte d'emplois a été faite par un porte-parole de NXP.

Il a fourni ces informations à l'ANP (Algemeen Nederlands Persbureau). Selon cette agence de presse, NXP avait en 2010 déjà le projet de se débarrasser de ces usines désuètes et non rentables. Des tentatives d'externaliser la production des puces en Chine auraient échoué. La production des puces sera transférée vers une usine plus grande et moderne à Nimègue même et vers une fabrique installée dans la ville allemande de Hambourg. Nous avons tenté d'en savoir plus auprès de NXP, mais elle n'a temporairement pas souhaité réagir.

En 2008, l'entreprise avait déjà supprimé 1.300 emplois aux Pays-Bas. A l'époque aussi, la réorganisation avait touché principalement la filiale de Nimègue du fournisseur de puces. Ce dernier s'était séparé en 2006 du groupe électronique Philips. L'entreprise est cotée à la Bourse technologique américaine Nasdaq.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires