Nouveau capital et nouvelle stratégie pour Option?

14/10/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

L'entreprise louvaniste Option, à la base de la technologie internet sans fil, envisagerait une augmentation de capital et un 'ajustement organisationnel', se murmure-t-il dans les couloirs.

L'entreprise louvaniste Option, à la base de la technologie internet sans fil, envisagerait une augmentation de capital et un 'ajustement organisationnel', se murmure-t-il dans les couloirs.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Standaard, qui se base sur les témoignages de 'connaisseurs'. ING accompagnerait l'opération d'augmentation de capital. Il s'agirait d'un montant supérieur aux 8 millions d'euros qu'Option avait récoltés en 2004.

En outre, l'entreprise annoncerait à la fin de ce mois un 'ajustement organisationnel', dont l'objectif serait de rendre désormais Option rentable et de la faire progresser de manière stable. Concrètement, l'entreprise se concentrerait davantage sur des solutions innovantes, à la manière d'un acteur de niche donc. Actuellement, elle essaie d'être un fabricant de type 'high volume, low cost', mais elle éprouve des difficultés face à la concurrence chinoise. La philosophie sous-jacente, c'est que son CEO, Jan Callewaert, souhaite conserver l'indépendance de l'entreprise, maintenant que les grands noms technologiques belges sont rachetés l'un après l'autre.

Au premier semestre de cette année, Option a enregistré un chiffre d'affaires de 92 millions d'euros et une perte d'exploitation de 20,4 millions d'euros. Pas plus tard qu'hier, l'entreprise a encore reçu une mauvaise nouvelle, dans la mesure où T-Mobile US retire temporairement son téléphone intelligent Sidekick de la vente à cause de problèmes avec Microsoft. Option fournit la carte mère pour ce smartphone.

Nos partenaires