Nortel licencie après avoir enregistré des milliards de perte

12/11/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

3,4 milliards de dollars de perte au troisième trimestre de 2008 et 1.300 emplois sur la sellette: voilà les deux pilules amères que le fabricant d'appareils télécoms Nortel doit digérer.

3,4 milliards de dollars de perte au troisième trimestre de 2008 et 1.300 emplois sur la sellette: voilà les deux pilules amères que le fabricant d'appareils télécoms Nortel doit digérer.

1.300 emplois en moins, c'est environ 5 pour cent du personnel global. Nortel espère ainsi à coup sûr économiser 400 millions de dollars par an. En outre, Nortel souhaite aussi réaliser des économies sur les salaires (elle va geler ceux-ci et prolonger sa période de non-engagements jusqu'en 2009), ainsi que sur les dividendes et sur les consultants. Elle va réduire son équipe directoriale et passer ses immobiliers à la loupe.

Il faut dire que ses résultats sont loin d'être... drôles. Au troisième trimestre de l'an dernier, la société avait certes encore enregistré un léger bénéfice de 27 millions de dollars, mais à présente elle essuie une perte de 3,4 milliards de dollars, même si cela est dû en grande à des dépréciations. Sans tenir compte de celles-ci, la perte est de 150 millions de dollars. Son chiffre d'affaires a régressé de 14 pour cent à 2,32 milliards de dollars.

Après cette annonce, il est clair que les résultats annuels de l'entreprise vont plutôt s'orienter vers la limite inférieure des prévisions. C'est ainsi que Nortel table à présent sur une diminution de son chiffre d'affaires annuel de quelque 4 pour cent, contre une attente de -2 à -4 pour cent exprimée précédemment.

Nos partenaires