Nortel Enterprise n'appartient pas encore à Avaya

06/08/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Encore une entreprise qui parle trop tôt: Avaya a certes offert 475 millions de dollars pour la division Nortel Enterprise, mais ici aussi une mise aux enchères devra avoir lieu et ce, en date du 11 septembre.

Encore une entreprise qui parle trop tôt: Avaya a certes offert 475 millions de dollars pour la division Nortel Enterprise, mais ici aussi une mise aux enchères devra avoir lieu et ce, en date du 11 septembre.

L'entreprise de réseautique Nortel, vendue par morceaux, a reçu l'autorisation du tribunal de vendre sa division enterprise - la division qui fournit la technologie réseautique aux entreprises - également aux enchères, tout comme ses activités sans fil. Avaya, qui avait déjà annoncé la reprise de Nortel Enterprise pour 475 millions d'euros, semble donc ainsi en être réduite à avoir fait la première offre.

On ne sait pas encore qui sont les autres candidats repreneurs, mais Siemens Enterprise Communications entre autres est cité, ainsi que l'investisseur MatlinPatterson, qui avait déjà lancé une offre sur les activités sans fil. Si Avaya devait échouer, l'entreprise obtiendrait néanmoins un dédommagement d'un montant de 14,25 millions de dollars et une indemnité pouvant atteindre 9,5 millions de dollars. Et si Avaya l'emporte, elle acquerra avec Nortel Enterprise une position égale, voire supérieure à celle de Cisco sur le marché professionnel. Nortel Enterprise occupe quelque 7.800 personnes en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique.

Lors de la vente des activités LTE et CDMA, Nokia Siemens Networks avait elle aussi déjà annoncé qu'elle les reprendrait pour 650 millions de dollars, mais il s'avéra ensuite qu'une mise aux enchères serait organisée. En fin de compte, c'est Ericsson qui fit l'offre gagnante d'1,13 milliard de dollars.

Nos partenaires