"Non, la direction d'Agfa-Gevaert ne fait pas du porte à porte pour vendre l'entreprise"

07/12/07 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Le journal De Tijd annonce aujourd'hui que la direction d'Agfa-Gevaert a récemment demandé à différents acteurs s'ils étaient intéressés par une reprise (partielle) ou une participation dans l'entreprise. Dans le cadre d'une réaction officielle, le frais émoulu CEO Jo Cornu qualifie ces informations d'"inepties".

Le journal De Tijd annonce aujourd'hui que la direction d'Agfa-Gevaert a récemment demandé à différents acteurs s'ils étaient intéressés par une reprise (partielle) ou une participation dans l'entreprise. Dans le cadre d'une réaction officielle, le frais émoulu CEO Jo Cornu qualifie ces informations d'"inepties".

Le CEO Jo Cornu et Christian Leysen, membre du conseil d'administration d'Agfa, sont en train de faire du porte à porte en vue de céder leur entreprise, peut-on lire dans De Tijd. Selon certains, ce genre de tractation indiquerait que la situation d'Agfa est plus grave qu'on le pense. Le groupe des technologies de l'image vit une période agitée depuis quelques mois déjà. Les résultats sont fortement sous pression, et les différents changements au sein de la haute direction affaiblissent le groupe de Mortsel.

"Des inepties", réagit Jo Cornu dans un communiqué. "Il n'y a rien d'anormal, dans les circonstances actuelles, à ce qu'un certain nombre de parties s'intéressent en tout ou en partie à notre entreprise. C'est au conseil d'administration qu'il appartient de décider si cet intérêt pourrait déboucher sur une offre formelle. La priorité de la direction réside en tout cas dans l'amélioration des résultats d'exploitation de l'entreprise."

Nos partenaires