Nokia et Ericsson soutiennent LTE

15/04/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Plusieurs acteurs mobiles en vue, tels le fabricant de GSM Nokia et le fournisseur de réseaux Ericsson, ont conclu un accord pour mettre en oeuvre un 'licencing framework' pour leurs brevets liés à LTE (Long Term Evolution) considérée comme une nouvelle technologie de réseau mobile importante.

Plusieurs acteurs mobiles en vue, tels le fabricant de GSM Nokia et le fournisseur de réseaux Ericsson, ont conclu un accord pour mettre en oeuvre un 'licencing framework' pour leurs brevets liés à LTE (Long Term Evolution) considérée comme une nouvelle technologie de réseau mobile importante.

Les entreprises - parmi lesquelles outre Nokia et Ericsson, ont également signé Alcatel-Lucent, NEC, NextWave Wireless, Nokia Siemens Networks et Sony Ericsson - entendent par cet accord stimuler l'adoption de LTE en éliminant déjà des litiges potentiels portant sur les brevets.

LTE promet un transfert de données sensiblement plus rapide pour accroître nettement la convivialité d'applications comme le partage de vidéos musicales ou le téléchargement de chansons. Beaucoup d'opérateurs s'abstiennent cependant encore car ils jugent la technologie encore 'immature' ou n'en voient pas la nécessité à court terme. Les premiers réseaux LTE à part entière sont attendus d'ici deux ans.

Verizon Wireless - le numéro deux aux Etats-Unis - a déjà décidé de déployer un réseau LTE, tandis que China Mobile avait plus tôt cette année déjà annoncé des premiers tests LTE. Lors du Mobile World Congress organisé en février, Alcatel-Lucent et NEC s'étaient distinguées en annonçant une co-entreprise spécifiquement axée sur le développement et le marketing de produits LTE.

Nos partenaires