Nokia dévoile des jeux de puces économes en énergie

02/02/18 à 14:22 - Mise à jour à 14:21

Nokia a dévoilé une nouvelle série de jeux de puces 'ReefShark' conçus pour réduire sensiblement la consommation de courant au sein des réseaux actuels des opérateurs, et pour supporter les futures exigences 5G.

Nokia dévoile des jeux de puces économes en énergie

© REUTERS

Les nouveaux jeux de puces font partie de la gamme 'end-to-end' de Nokia pour la 5G, baptisée Future X. Nokia indique que cette gamme, basée sur l'intelligence artificielle (AI) et l'automatisation, sera présentée fin février lors du Mobile World Congress.

Selon l'entreprise, divers opérateurs télécoms s'intéressent au nouvel équipement. Nokia signale que les nouvelles puces pourront être reprises dans la suite AirScale existante avec des outils 4G et 5G et que la capacité par cellule pourra être triplée à 84 Gb/s par rapport aux 28 Gb/s que les jeux de puces de Nokia offrent actuellement.

MIMO

En outre, la taille des antennes MIMO pourra être diminuée de moitié en utilisant les nouvelles puces RF pour Massive MIMO. La consommation énergétique dans les unités à bande basique pourra aussi être réduite de 64 pour cent, selon l'entreprise.

Les nouveaux jeux de puces reposent sur des possibilités 'front-end' pour systèmes radio LTE et 5G supportant Massive MIMO, ainsi que sur un processeur 'baseband' "capable de supporter les énorme exigences d'échelle de la 5G".

L'on s'attend à ce que les premiers réseaux 5G de Nokia soient lancés d'ici la fin de l'année.

Chiffre d'affaires et bénéfice en 2017

En 2017, Nokia a enregistré une baisse de 3 pour cent de son chiffre d'affaires à 23,2 milliards d'euros. Son bénéfice net a été d'1,9 milliard d'euros grâce à un arrangement à l'amiable avec Huawei en matière de brevets.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires