Nexans va céder sa filiale d'Huizingen

01/02/08 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Le fabricant français de câbles Nexans entame une étude relative à la vente de sa division productrice de bottes de câbles. La filiale d'Huizingen près de Bruxelles fait partie de cette division.

Le fabricant français de câbles Nexans entame une étude relative à la vente de sa division productrice de bottes de câbles. La filiale d'Huizingen près de Bruxelles fait partie de cette division.

Voilà ce qu'annoncent les journaux L'Echo et De Tijd. Nexans est l'un des plus grands fabricants mondiaux de câbles pour les secteurs des télécommunications et de l'électricité. Le groupe produit ce qu'on appelle des bottes de câbles ou 'harnesses', mais cette division n'est plus considérée comme stratégique. Nexans lance donc une étude à propos d'une vente éventuelle. Selon L'Echo, la division, qui occupe 4.400 travailleurs et enregistre un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros, serait cédée cette année encore.

Nexans Harnesses établie à Huizingen fait partie de cette division. En mai 2007, cette filiale avait fait la une, parce que la direction avait partiellement fait vider les bâtiments dans le plus grand secret. Une levée de boucliers avait alors incité la direction à ramener le tout. Ce n'est qu'ensuite que la concertation sociale démarra. Finalement, 60 ouvriers avaient été licenciés. La filiale d'Huizingen occupe actuellement encore quelque 30 employés et cadres. Nexans Harnesses Huizingen enregistre quelque 20 millions d'euros de chiffre d'affaires.

La direction de Nexans Benelux déclare qu'aucun acheteur ne s'est encore manifesté pour Nexans Harnesses Huizingen. L'entreprise occupe en Belgique quasiment 1.100 personnes dans diverses filiales pour un chiffre d'affaires total de 450 millions d'euros.

Source: Belga

Nos partenaires