Motorola mise à fond sur Android

01/10/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Le fabricant américain de téléphones mobiles Motorola élargit son équipe en charge du développement du système d'exploitation Android.

Le fabricant américain de téléphones mobiles Motorola élargit son équipe en charge du développement du système d'exploitation Android.

Le constructeur de GSM Motorola va étoffer nettement son équipe Android pour la porter de 50 à 350 personnes. La société américaine démontre ainsi son intérêt pour le système d'exploitation à code ouvert ('open source') pour les téléphones mobiles. Motorola est depuis le début impliquée dans le développement d'Android via l'Open Handset Alliance.

Dans d'autres entreprises également comme Nokia et Verizon, beaucoup de collaborateurs se consacrent à l'intégration d'Android à leurs appareils. C'est étonnant dans la mesure où aucune d'elles ne fait officiellement partie de l'Open Handset Alliance. En outre, Nokia dispose de sa propre plate-forme Symbian, dans laquelle la société finnoise est le seul actionnaire.

Le premier appareil sur lequel tournera le système d'exploitation, le HTC G1, sera commercialisé à partir du 22 octobre dans les magasins du fournisseur américain T-Mobile USA. Les efforts consentis par Motorola, Nokia et Verizon démontrent que d'autres fabricants et fournisseurs vont également proposer Android à grande échelle. LG et Samsung avaient déjà fait savoir qu'elles allaient lancer sur le marché leurs premiers téléphones Android, début 2009.

L'utilisation professionnelle du téléphone n'est pas encore vraiment intéressante. Le téléphone intelligent ('smartphone') ne peut en effet être associé à Microsoft Exchange. Google pense que l'application le permettant sera cependant rapidement écrite. Cette application sera alors vendue via l'Android Market. Le téléphone Android ne supporte pas non plus Bluetooth.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires