Microsoft limite le nombre de destinataires dans Office 365

25/10/11 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Source: Datanews

Les PME qui veulent migrer vers Office 365, ont tout intérêt à lire les petits caractères de leur contrat. Pour éviter que sa suite bureautique ne soit abusée dans le nuage (cloud) par les auteurs de spam, Microsoft limite en effet le nombre de destinataires de messages mail à 500 par jour.

Microsoft limite le nombre de destinataires dans Office 365

Les PME qui veulent migrer vers Office 365, ont tout intérêt à lire les petits caractères de leur contrat. Pour éviter que sa suite bureautique ne soit abusée dans le nuage (cloud) par les auteurs de spam, Microsoft limite en effet le nombre de destinataires de messages mail à 500 par jour. C'est Ed Bott du site technologique américain ZDnet qui a découvert quasiment par hasard cette limite dans Office 365. Le journaliste a eu son attention attirée sur le sujet grâce à un consultant de ses amis qui avait rencontré le problème chez une cliente. "Ce message ne peut être envoyé. Réessayez plus tard", tel a été en substance le message d'erreur reçu par la propriétaire d'une petite entreprise.

Après coup, il s'est avéré qu'il ne s'agissait pas d'un message d'erreur, mais bien de la conséquence d'une mesure de restriction intégrée à Office 365. Redmond limite le nombre des destinataires de mails dans son progiciel 'cloud' pour les PME à 500 par jour, et ce pour empêcher qu'Office 365 ne soit abusé par des créateurs de spam (pourriels).

Microsoft ne prévoit en outre aucune 'possibilité d'échapper' à cette restriction. La seule solution envisageable pour les professionnels et les petites entreprises qui doivent atteindre plus de 500 destinataires par jour, c'est une mise à niveau vers le plus coûteux 'Office 365 for Enterprises' (la suite pour les (plus) grandes entreprises). La limite y est fixée à 1.500 destinataires par jour.

Mais pour effectuer cette mise à niveau, il faut conclure un nouveau contrat. Ce qui est frappant, c'est que Microsoft ne garantit pas dans ce cas que les données qui sont déjà stockées dans le nuage, puissent être transférées vers le compte adapté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires