Microsoft fait de bonnes affaires, mais essuie une perte à cause de la réforme fiscale américaine

01/02/18 à 13:19 - Mise à jour à 13:19

Le chiffre d'affaires de Microsoft a progressé de 12 pour cent à 29,9 milliards de dollars au cours du dernier trimestre. Il n'empêche que l'entreprise a essuyé une perte de 6,3 milliards en raison de la réforme fiscale aux Etats-Unis.

Microsoft fait de bonnes affaires, mais essuie une perte à cause de la réforme fiscale américaine

Microsoft Chief Executive Officer (CEO) Satya Narayana Nadella. © REUTERS

Microsoft a enregistré une perte nette de 13,8 milliards de dollars suite à la récente réforme américaine des impôts. Il en résulte que son bénéfice de 6,3 milliards de dollars réalisé il y a un an s'est transformé en une perte de 6,3 milliards de dollars au dernier trimestre.

Le chiffre d'affaires en matière de productivité et de processus industriels a crû de 24 pour cent à 9 milliards de dollars. Quant au chiffre d'affaires commercial d'Office 365, il a augmenté de 41 pour cent. Et LinkedIn a vu son chiffre d'affaires croître à 1,3 milliard de dollars.

Le nuage fait planer Intelligent Cloud a enregistré un chiffre d'affaires de 7,8 milliards de dollars, en hausse de 15 pour cent. Les rentrées des produits serveurs et des services 'cloud' ont, elles, progressé de 18 pour cent grâce à la croissance de 98 pour cent des rentrées assurées par Azure. Dans le cas d'Azure, il s'agissait même du dixième trimestre consécutif affichant une hausse de plus de 90 pour cent du chiffre d'affaires.

La branche 'personal computing' a enregistré 12,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires, en hausse de 2 pour cent. Pour ce qui est des produits et services commerciaux Windows, ils ont régressé de 5 pour cent.

Les rentrées en provenance des jeux ont progressé de 8 pour cent grâce au lancement de la Xbox One X. Enfin, le chiffre d'affaires publicitaire, hors TAC, a crû de 15 pour cent grâce à des rentrées supérieures par volume de recherche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires