McAfee corrige accidentellement une faille critique

18/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 17/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Le hasard fait bien les choses.

L'éditeur de solutions de sécurité McAfee a réussi, sans le vouloir, à corriger une faille critique d'un de ses logiciels. L'agent de gestion centralisée ePolicy Orchestrator (ePO) est installé sur environ 40 millions de PC, essentiellement dans les grandes entreprises. Mais on y a découvert une faille que les hackers auraient pu exploiter pour prendre le contrôle du système.John Viega, Vice President and Chief Security Architect chez McAfee, a reconnu qu'il s'agissait là du plus grave problème qu'ait jamais connu l'éditeur. Ce problème a été corrigé par hasard en janvier, lors d'une mise à jour destinée à apporter quelques améliorations au système. Le problème était en réalité inconnu de McAfee jusqu'à ce qu'un autre éditeur de logiciels de sécurité ne le lui fasse remarquer.Dans cette mise à jour, le mode de stockage des données a été modifié au profit d'un stockage en mémoire, ce qui a permis d'éliminer la faille.Mais le correctif ne concerne pas les versions plus anciennes du logiciel, qui demeurent donc vulnérables. McAfee n'a pas su fournir de précision quant au nombre de ses clients potentiellement vulnérables.

Nos partenaires