Les téléphones intelligents résistent à la crise

09/11/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Les ventes de smartphones ne souffrent pas de la crise économique. Selon l'analyste de marché IDC, 43,3 millions d'unités ont été vendues au troisième trimestre de cette année, ce qui représente une hausse de 4,2 pour cent.

Les ventes de smartphones ne souffrent pas de la crise économique. Selon l'analyste de marché IDC, 43,3 millions d'unités ont été vendues au troisième trimestre de cette année, ce qui représente une hausse de 4,2 pour cent.

Le succès enregistré par les téléphones intelligents comme l'iPhone et le BlackBerry est dû en partie à leur fonctionnalité supérieure. Mais l'introduction des divers app-stores y est assurément aussi pour quelque chose. C'est ainsi que via la boutique d'Apple, par exemple, il est dès à présent possible de télécharger 100.000 applications et jeux.

Contrairement à ce que d'aucuns croient, Nokia continue à dominer le marché des smartphones avec une part de quasiment 38 pour cent. Research In Motion (BlackBerry) occupe la deuxième place avec une part de marché de 19 pour cent et peut se targuer d'avoir connu la plus forte progression par rapport au troisième trimestre de l'an dernier avec plus de 35 pour cent.

Apple (iPhone) se classe troisième avec une part de marché de 17,1 pour cent, alors que HTC pointe en quatrième position avec 5,6 pour cent du marché. L'entreprise coréenne a vu sa part de marché croître de quasiment 15 pour cent.

IDC attend beaucoup d'Android, le système d'exploitation pour smartphones de Google. Le nombre de fournisseurs qui lancent sur le marché des appareils tournant sur Android, croît en effet sans cesse. Selon l'analyste, la sortie sous peu d'une nouvelle version d'Android pourrait faire en sorte que le système d'exploitation conquière rapidement une place en vue sur le marché.

Nos partenaires