Les nouveaux clients de Tesla devront payer pour utiliser le Supercharger

08/11/16 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Provisoirement, les clients de Tesla ne doivent rien payer pour l'utilisation d'un Supercharger durant leurs déplacements, mais tout acheteur d'une nouvelle voiture Tesla l'année prochaine devra passer à la caisse.

Les nouveaux clients de Tesla devront payer pour utiliser le Supercharger

© Reuters

Il s'agit des personnes qui commanderont une voiture Model S ou Model X après le 1er janvier 2017. C'était déjà le cas pour quiconque a commandé une Model 3.

Avec le Supercharger, il est possible en déplacement de recharger à moitié une Tesla en 30 minutes. Et pour une recharge complète, 75 minutes sont nécessaires.

De par le monde, il y a actuellement 734 exemplaires de ce type de poste de recharge, dont trois dans notre pays. Quiconque utilise déjà les Superchargers, pourra continuer de le faire gratuitement à l'avenir avec le véhicule en sa possession. Si la voiture est revendue, le futur propriétaire ne devra pas payer non plus.

Réseau de Superchargers

Les postes de recharge sont installés de manière à permettre de parcourir de longues distances. Il s'agit d'une sorte de station de recharge pour voitures électriques. Avec le nouveau modèle payant, Tesla pourra 'réinvestir dans le réseau, accélérer sa croissance et proposer aux actuels et futurs propriétaires de ses voitures la meilleurs expérience 'Supercharging' qui soit', peut-on lire dans un communiqué du constructeur.

Les voitures Tesla commandées après le 1er janvier 2017 seront accompagnées annuellement d'un crédit 'Supercharging' gratuit de 400 kWh (de quoi parcourir quelque 1.600 km), 'afin que tous les propriétaires puissent continuer de profiter des avantages du Supercharger durant leurs déplacements'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires