Les Néerlandais, eux, veulent bien payer avec leur GSM

14/11/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Alors que les Belges ne sont provisoirement pas enthousiastes vis-à-vis des paiements par GSM, une expérience pilote menée aux Pays-Bas, où le GSM remplace la carte de banque, semble être un succès. Le projet exploite la technologie NFC (Near Field Communication) déjà largement répandue au Japon.

Alors que les Belges ne sont provisoirement pas enthousiastes vis-à-vis des paiements par GSM, une expérience pilote menée aux Pays-Bas, où le GSM remplace la carte de banque, semble être un succès. Le projet exploite la technologie NFC (Near Field Communication) déjà largement répandue au Japon.

Au projet qui a pour cadre le supermarché C1000 du Molenaarsgraaf, collaborent notamment Rabobank, KPN et Schuitema, la maison mère de C1000. Cent clients ont participé à une expérience pilote, l'été dernier. Ils étaient équipés chacun d'un GSM intégrant une puce NFC leur permettant d'effectuer des transactions.

En maintenant le GSM devant un mini-boîtier à la caisse du supermarché, le client pouvait établir un contact avec le système de paiements. Ensuite, il ne lui restait plus qu'à composer son code d'identification sur l'appareil pour voir le montant du ticket de caisse être déduit de son compte. Le client pouvait aussi utiliser le GSM pour récupérer la consigne sur ses vidanges.

Selon les parties concernées, les clients participants étaient ravis. "Les clients se sont vite habitués à ce mode de paiement", a déclaré Rover van Mierlo de Schuitema à la chaîne TV NOS. Le test en cours se terminera en février. Malgré le succès, l'organisation ne peut pas dire si l'expérience se poursuivra bientôt dans le pays. Le principal problème qui se pose pour l'instant, c'est que beaucoup de GSM ne sont pas équipés d'une puce Near Field Communication conçue par Philips en collaboration avec Sony et Nokia. Cette puce est en effet nécessaire pour pouvoir effectuer des paiements sans fil à courte distance.

Au Japon, la technologie NFC est exploitée depuis tout un temps déjà. Le groupe télécom NTT DoCoMo (l'inventeur de l'i-mode) pas vraiment populaire chez nous, l'utilise dans son propre système de paiements Felica fermé. Dans les distributeurs automatiques de boissons au Japon, il est par exemple très facile de payer avec son GSM.

Nos partenaires