"Les médias sociaux plus tentants que le sexe"

11/10/12 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Datanews

Même si l'attractivité du sexe est toujours grande, les jeunes semblent lui préférer la consultation et la mise à jour de leur pages Facebook ou Twitter. Voilà ce que démontre une étude réalisée par l'université de Chicago.

"Les médias sociaux plus tentants que le sexe"

Même si l'attractivité du sexe est toujours grande, les jeunes semblent lui préférer la consultation et la mise à jour de leur pages Facebook ou Twitter. Voilà ce que démontre une étude réalisée par l'université de Chicago.

Pendant sept jours, l'université à suivi et interviewé 250 étudiants qui n'avaient pas encore décroché leur diplôme final. La plupart d'entre eux estiment qu'ils pourraient le plus difficilement résister à la tentation de tweeter, de poster des photos ou des commentaires. Pour eux, c'est même plus excitant que le sexe, selon les enquêteurs.

Cela est surtout dû au fait que les médias sociaux sont si aisément accessibles. "Les jeunes savent que c'est là et ressentent le désir de s'y rendre en permanence", déclare Jamie Cohen, professeur à l'université Hofstra de New York. "Si vous n'avez qu'une fenêtre dans votre maison, essayez donc de ne pas regarder à l'extérieur..."

De l'étude assez limitée, il apparaît encore que plus les personnes interrogées tentent d'ignorer les médias sociaux, plus elles brûlent d'envie de les consulter. Selon le dicteur Kenneth Spaeth de l'école médicale North Shore LIJ, ils deviennent fous rien qu'à l'idée qu'ils puissent manquer une importante mise à jour de statut de l'un de leurs amis virtuels. Il convient d'ajouter qu'une partie des répondants, dont le pourcentage n'a pas été révélé, trouve quand même internet moins agréable que le sexe ou les relations.

En savoir plus sur:

Nos partenaires