"Les informaticiens relativement faciles à trouver en Belgique"

31/05/12 à 11:32 - Mise à jour à 11:32

Source: Datanews

A en croire l'enquête annuelle de Manpower sur les métiers en pénurie, l'informaticien quitte le TOP 10 des profils les plus difficiles à trouver selon les employeurs belges.

"Les informaticiens relativement faciles à trouver en Belgique"

A en croire l'enquête annuelle de Manpower sur les métiers en pénurie, l'informaticien quitte le TOP 10 des profils les plus difficiles à trouver selon les employeurs belges.

Manpower a interrogé fin janvier quelque 750 entreprises en Belgique (et 38.000 dans le monde) sur les types de professions pour lesquelles elles ressentent des difficultés de recrutement. Les métiers liés à l'informatique ("IT Staff" selon le terminologie exacte du géant de l'intérim et des services RH) y sont parmi les plus fréquemment cités.

Alors que l'informaticien grimpe au niveau mondial de la 8e à la 5e place sur la liste des métiers les plus en pénurie (par rapport à 2011), il quitte étonnament le TOP 10 pour la Belgique, alors qu'il était en 7e position en 2011.

Au niveau européen, l'informaticien fait pourtant son retour à la 7e place des métiers en pénurie (alors qu'il avait quitté le top 10 en 2011). On note de grandes disparités en Europe : 4e position des "métiers rares" aux Pays-Bas et en Allemagne, mais seulement 10e en France et hors top 10 en Espagne ou en Italie. En Irlande, par contre, l'informaticien est LE métier en pénurie numéro un. Tout comme en ... Inde d'ailleurs. On notera aussi que l'informaticien fait pour la première fois son entrée dans le TOP 10 sur le continent américain.

Rappelons que de nombreux métiers liés à l'IT sont toujours bien considérés comme des métiers en pénurie (ou 'knelpuntberoepen' en Flandre) par les organes officiels que sont le VDAB, le Forem ou Actiris.

En savoir plus sur:

Nos partenaires