Les GSM pour petits enfants bientôt interdits

02/09/13 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Datanews

Les ventes d'appareils mobiles ciblant les enfants de moins de 7 ans seront interdites à terme. D'autres appareils feront l'objet d'avertissements quant à leur valeur SAR.

Les GSM pour petits enfants bientôt interdits

Les ventes d'appareils mobiles ciblant les enfants de moins de 7 ans seront interdites à terme. D'autres appareils feront l'objet d'avertissements quant à leur valeur SAR.

Le comité ministériel avait décidé cette interdiction en mars déjà, mais elle n'a été publiée au Moniteur que cet été et n'entrera en vigueur que d'ici une demi-année. Concrètement, il s'agit d'interdire les ventes d'appareils mobiles adaptés pour exercer un pouvoir attractif sur les jeunes enfants.

La raison de l'interdiction, c'est que les ondes radio des GSM peuvent avoir une plus grande influence sur les jeunes enfants que sur les ados et les adultes. Il n'est cependant pas interdit de laisser un jeune enfant utiliser un GSM. Il y a eu un peu de confusion à propos de l'interdiction de publicité ciblant les enfants de moins de treize ans, mais selon le cabinet de la ministre Onkelinx, cela ne figure pas dans la nouvelle mesure.

SAR/SAT

En plus de cette mesure, tous les GSM vendus devront mentionner dans leurs spécifications le rythme d'absorption spécifique, mieux connu sous l'appellation de la valeur SAT (SAR en anglais) et ce, tant sur l'emballage que dans la publicité.

Outre la valeur réelle, il y aura aussi un classement où les appareils caractérisés par les valeurs les plus basses se retrouveront dans la catégorie A. Ceux qui émettent plus de rayonnement figureront dans les catégories B, C, D ou E. Sur le lieu de vente, il conviendra aussi de prévoir un avertissement conseillant le choix d'un appareil à faible valeur SAT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires