Les fabricants de GSM s'attendent à un recul en 2009

19/11/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Nokia, Motorola, Sony Ericsson et les autres fabricants de téléphones mobiles s'attendent à une diminution du nombre d'appareils vendus en cette fin de 2008 et en 2009.

Nokia, Motorola, Sony Ericsson et les autres fabricants de téléphones mobiles s'attendent à une diminution du nombre d'appareils vendus en cette fin de 2008 et en 2009.

Les fabricants de GSM tablent même sur un net recul des ventes en 2009. Cet avertissement est lancé par divers acteurs sur le marché. Le consommateur postpose en effet plus longtemps l'achat d'un nouveau GSM.

Selon le Wall Street Journal, ce sont surtout Motorola et Sony Ericsson qui vont éprouver des difficultés, alors que les producteurs d'appareils pour le segment supérieur, comme l'iPhone et le BlackBerry, résisteront mieux, tout comme les constructeurs de GSM pour le segment de base.

Nokia, le plus grand fabricant de GSM au monde, revoit en tout cas ses attentes vers le bas. Cette société commercialise quatre appareils mobiles sur dix. Elle s'attend pour 2008 à ne pas en vendre 1,26 milliard comme prévu, mais 1,24 milliard.

La crise financière touche l'ensemble du marché européen. Les producteurs y ont vendu 45,8 millions d'appareils mobiles au troisième trimestre de 2008, soit 8 pour cent de moins qu'au trimestre correspondant de l'an dernier. En raison des fêtes de fin d'année proches, le troisième trimestre se caractérise en général par une forte croissance en comparaison avec le deuxième trimestre. Normalement, cette augmentation tourne autour des 20 pour cent, mais cette année, elle n'a été que de 5,1 pour cent.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires