Les Britannique tirent la sonnette d'alarme à propos de Galileo

12/11/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Une commission parlementaire britannique exige une analyse critique des coûts et des avantages du système de navigation par satellite européen Galileo, un projet destiné à concurrencer le GPS américain. Sans cette analyse, le projet risque de s'avérer excessivement coûteux, affirme la commission des transports de la Chambre des communes britannique.

Une commission parlementaire britannique exige une analyse critique des coûts et des avantages du système de navigation par satellite européen Galileo, un projet destiné à concurrencer le GPS américain. Sans cette analyse, le projet risque de s'avérer excessivement coûteux, affirme la commission des transports de la Chambre des communes britannique.

L'Union Européenne "fonce à l'aveuglette vers un nouvel engagement financier important", où "des milliards de livres de rentrées fiscales vont être injectés dans un système par satellite et ce, sans la moindre évaluation des coûts et des avantages de celui-ci", déclare le président de cette commission, Gwyneth Dunwoody.

Dunwoody invite le gouvernement britannique "à faire en sorte d'arrêter cette ineptie." La Commission Européenne "doit être ramenée à la raison", ajoute le parlementaire britannique.

Depuis qu'il a été décidé en juin que l'industrie ne pouvait pas apporter sa contribution financière au projet, l'UE doit elle-même trouver 2,4 milliards d'euros en plus pour financer le projet. La Commission entend tirer ce montant des fonds agricoles inutilisés pour 2007 et 2008, mais l'Allemagne, entre autres, s'y oppose.

Source: Belga

Nos partenaires