Lenovo entérine le rachat des serveurs IBM

29/09/14 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Datanews

Au 1er octobre, la division des serveurs x86 d'IBM deviendra propriété de Lenovo. Ce méga-rachat fait de Lenovo le troisième plus important acteur dans ce segment.

Lenovo entérine le rachat des serveurs IBM

Au 1er octobre, la division des serveurs x86 d'IBM deviendra propriété de Lenovo. Ce méga-rachat fait de Lenovo le troisième plus important acteur dans ce segment.

Lenovo versera quelque 2,1 milliards de dollars (1,65 milliard d'euros), dont 1,8 milliard de dollars cash et 280 millions de dollars en actions Lenovo. L'accord date de fin janvier déjà, mais n'a été approuvé que cet été par les autorités en charge de la concurrence aux Etats-Unis, en Europe et en Chine.

Grâce à ce rachat, Lenovo prend une position ferme sur le marché des serveurs d'entrée de gamme, un segment d'une valeur mondiale de 42,1 milliards de dollars. Il y a dix ans, le fabricant chinois d'ordinateurs avait déjà repris la division PC d'IBM pour un montant d'1,25 milliard de dollars.

La question est de savoir si Lenovo sera capable de faire plus qu'IBM avec les serveurs x86. La concurrence ne se prive en tout cas pas d'en parler. C'est ainsi que Michael Dell affirmait récemment encore lors d'une conférence de presse de son entreprise à Bruxelles que depuis l'annonce de ce rachat, "des centaines d'entreprises" ont quitté IBM/Lenovo pour rejoindre Dell, parce qu'elles n'apprécient pas d'être associées à un acteur technologique chinois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires