Le Vietnam bannit le bitcoin

30/10/17 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

La banque d'état vietnamienne interdit l'utilisation du bitcoin comme moyen de paiement et ce, même si elle ne ferme pas entièrement la porte à la chaîne de blocs (blockchain).

Le Vietnam bannit le bitcoin

. © Getty Images

A la demande du premier ministre du pays, la banque d'état vietnamienne a mis au point une directive à propos de la monnaie virtuelle telle le bitcoin. Cette directive stipule que la crypto-monnaie ne peut être proposée ou acceptée en tant que moyen de paiement sous peine d'amendes oscillant entre 150 et 200 millions de dongs vietnamiens (5.680-7.577 euros) pour tout contrevenant.

"Aux termes de la directive, les monnaies virtuelles comme le bitcoin et d'autres monnaies similaires ne constituent pas un moyen de paiement licite au Vietnam. L'émission, la diffusion et l'utilisation du bitcoin et de monnaies virtuelles similaires en tant que moyen de paiement sont interdites au Vietnam,", peut-on lire dans le communiqué de la banque d'état vietnamienne.

Les raisons de cette interdiction, qui n'entrera en vigueur qu'au 1er janvier 2018, ne sont pas claires. Le Vietnam est une république socialiste dirigée par le parti communiste vietnamien, où les partis d'opposition sont exclus. Voilà qui pourrait en partie expliquer pourquoi les autorités en place préfèrent ne pas lâcher de lest sur le plan monétaire.

Apportons la nuance importante, selon laquelle il s'agit ici de l'utilisation de monnaies virtuelles comme moyen de paiement. La directive ne porte donc pas sur l'extraction (mining) de bitcoins ou l'échange de monnaies virtuelles, qui sont provisoirement encore autorisés dans ce pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires