Le système d'enregistrement de nouvelles extensions internet enfin de retour en ligne

22/05/12 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Datanews

Quarante jours après sa mise hors ligne à des fins de réparation d'une brèche dans le logiciel système, l'Icann a rouvert son système d'enregistrement des nouvelles extensions internet. Les candidats ont encore une semaine pour 'affiner' leur application.

Le système d'enregistrement de nouvelles extensions internet enfin de retour en ligne

Quarante jours après sa mise hors ligne à des fins de réparation d'une brèche dans le logiciel système, l'Icann a rouvert son système d'enregistrement des nouvelles extensions internet. Les candidats ont encore une semaine pour 'affiner' leur application.

L'ultime date-butoir pour effectuer toutes les étapes du processus d'enregistrement est fixée au mercredi 30 mai à 23H59 GMT, soit jeudi 31 mai à 00H59 de notre heure. Par ailleurs, le régulateur Icann invite une fois encore les candidats à ne pas attendre le tout dernier moment pour finaliser les enregistrements.

La date à laquelle toutes les demandes seront connues, sera annoncée d'ici quelques jours. L'on s'attend à ce que d'ici le meeting Icann de Prague, fin juin, l'on sache quelles entreprises, organisations, régions et groupes d'intérêts ont introduit une demande En tout, il s'agirait d'un peu moins de 2.000 dossiers.

Il y a quarante jours, l'Icann avait mis offline le système d'enregistrement des nouvelles extensions internet en raison d'une brèche dans le logiciel système, qui faisait que des utilisateurs pouvaient voir les données clients ('file names') de tiers. Quelque 150 candidats auraient été ainsi lésés.

A entendre l'Icann, la réparation de la faille aurait coûté des centaines de milliers de dollars. Vrai ou non, s'il y a une chose qui est certaine, c'est que le gestionnaire du système des noms de domaine a connu de ce fait une très mauvaise passe. Même si le bug logiciel était inévitable, la lenteur mise pour sa résolution a terni fortement la réputation du régulateur.

Et le fait que le système soit à présent de nouveau en ligne et utilisable, alors que l'on avait convenu que cela se ferait seulement ce soir à 20 heures (de chez nous), fait aussi grincer pas mal de dents.

En savoir plus sur:

Nos partenaires