Le rubbyman Andrew Povey dirige Damovo Benelux

07/03/08 à 08:30 - Mise à jour à 08:29

Source: Datanews

A la mi-avril, Edouard Lekens quittera Ericsson/Damovo après 30 ans de carrière où il s'était hissé comme directeur général de l'intégrateur réseaux Damovo Benelux. Jusqu'à cette date, il assistera encore Andrew Povey qui a pris ses fonctions fin février.

A la mi-avril, Edouard Lekens quittera Ericsson/Damovo après 30 ans de carrière où il s'était hissé comme directeur général de l'intégrateur réseaux Damovo Benelux. Jusqu'à cette date, il assistera encore Andrew Povey qui a pris ses fonctions fin février.

Agé de 45 ans, Andrew Povey is 45 est né à Liverpool. Il est supporter acharné de l'équipe de football locale, mais est en fait un rugbyman qui s'est distingué comme ailier. Il a décroché un mastère en gestion, mais a présenté une thèse technique sur l'émergence des services de télédistribution. Povey a entamé sa carrière auprès de la société britannique de technologie Plessey qui a fusionné en '88 ses activités télécoms avec General Electric Company (GEC) pour devenir GPT. Un an plus tard, Siemens achetait 40% GPT. En tant que vice-président, Andrew Povey a été chargé au milieu des années '90 du marché asiatique, et notamment de la Chine. En '99, GEC rachete toutefois la participation de Siemens et la société est rebaptisée Marconi. C'est le début d'une période difficile pour Marconi qui charge Povy essentiellement de la restructuration de l'organisation. "J'ai énormément appris durant cette période. Notamment au niveau des négociations avec les banques pour lesquelles chaque franc comptait", explique ce père de deux enfants désormais majeurs. A l'époque, il était vice-président responsable du développement interne. En 2006, Marconi est rachetée par Ericsson et Povey prend la direction de la division Datacoms et Solutions LAN. "Mais les choses n'évoluaient pas assez vite à mon avis." Le CEO de Damovo, Mike Parton, également un ancien de Marconi, le choisit pour diriger Damovo Benelux. Il se retrouve à la tête d'une équipe de plus de 120 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 27 millions EUR. "Les premières discussions sont très prometteuses. Cela me plait énorménement", confie Povey qui rentre chaque week-end en Grande-Bretagne. L'une des ses priorités sera de renforcer l'image de marque de Damovo.

Nos partenaires