Le numéro un en self-service vocal

10/04/06 à 00:00 - Mise à jour à 09/04/06 à 23:59

Source: Datanews

Le rachat de VoiceGenie par Genesys, filiale d'Alcatel, va engendrer un leader autoritaire sur le marché du self-service vocal. Ce marché pourrait doubler en volume au cours des trois prochaines années.

La filiale d'Alcatel, Genesys (dont le siège central est situé à Daly City, en Californie), clôturera d'ici quelques semaines la reprise de l'entreprise canadienne VoiceGenie pour un montant non cité. C'est déjà le deuxième rachat d'une entreprise de self-service vocal effectué par Alcatel en trois mois. En janvier, le géant technologique avait en effet déjà repris l'entreprise brésilienne GMK. Genesys est ici en passe de créer une société qui détiendra une part de quelque 25 pour-cent sur le marché du self-service vocal et précédera ainsi de loin la concurrence.VoiceGenie existe depuis 2000 et est la deuxième plus grande entreprise de logiciels de self-service vocal, après Genesys. Les fournisseurs télécoms utilisent souvent le self-service vocal pour supporter leurs services multimédias, à l'image des réceptionnistes virtuels dans les centres de contacts. On attend de ce marché qu'il double de volume dans les trois années à suivre. VoiceGenie possède une plate-forme logicielle basée sur le standard ouvert 'voice xml' (vxml). Comme Genesys s'attend à ce que toujours plus d'entreprises migrent de leurs anciens systèmes de réponse fermés vers les nouveaux standards vmxl, cette reprise constitue surtout un pas vers l'avenir.

Nos partenaires