Le nouveau Conseil de l'IBPT en place

24/11/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Le nouveau Conseil du contrôleur télécom belge, l'IBPT, est enfin opérationnel.

Le nouveau Conseil du contrôleur télécom belge, l'IBPT, est enfin opérationnel.

Au terme de pas mal de tiraillements politiques, le mois de septembre a vu la nomination du Conseil de l'IBPT. Cela aurait dû se faire en avril, mais quasiment chaque parti politique voulait privilégier quelqu'un de ses rangs et ce sans tenir compte de l'évaluation faite par un jury professionnel indépendant et par Selor. En fin de compte, le conseil ministériel a quand même suivi le choix issu de la procédure de sélection.

Le nouveau président s'appelle Luc Hindryckx (40 ans), qui a travaillé notamment chez Telenet. Catherine Rutten (40 ans), qui avait pendant six ans déjà fait partie du Conseil de l'IBPT, a été reconduite dans sa fonction. Elle a été active chez BT. Axel Desmedt (38 ans) a lui travaillé ces trois dernières années pour France Telecom (Orange). Charles Cuvelliez (42 ans), enfin, est docteur en télécommunications, actif chez Orange et enseignant à l'ULB.

Au cours des six prochaines années, ce quatuor va donc diriger les activités de l'IBPT. Timothy Verhoest, porte-parole du cabinet Van Quickenborne, a assuré à nos collègues de Trends que le nouveau Conseil - contrairement à ce qui vient de se passer durant ces six derniers mois - travaillera de manière indépendante du ministre Van Quickenborne et communiquera elle-même en direct au terme d'une période d'adaptation d'un mois.

Le nouveau Conseil a tenu hier sa première réunion et s'est présenté aussi au personnel. Il se réunira en principe une fois par semaine.

Nos partenaires