Le Hainaut teste un système d'alerte aux inondations par SMS

16/06/06 à 00:00 - Mise à jour à 15/06/06 à 23:59

Source: Datanews

Ce système, actuellement en phase de déploiement, sera opérationnel mi-septembre et concernera dans un premier temps les riverains de trois rivières à risque.

La Province du Hainaut, encore victime la semaine dernière d'inondations, a dégagé une enveloppe de l'ordre de 2 à 3 millions d'euros afin de prendre des mesures extraordinaires pour lutter contre les inondations. Parmi cette enveloppe, quelque 210.000 euros sont consacrés à la mise en place d'un système de détection automatique des risques d'inondation, couplé avec une centrale d'alerte. L'appel d'offre a été remporté par Siemens Wallonie, qui fait appel en sous-traitance à Deficall (division de Defimedia) pour certains aspects IT.Les systèmes de sonde, couplés à des modèles de mesure statistiques, en vue de prévenir les risques d'inondations ne sont pas vraiment neufs. Ce qui l'est plus, c'est le mécanisme d'alerte à la population par SMS. Les riverains concernés seront invités à communiquer leur numéro de GSM aux services communaux. Ils pourront également s'enregistrer sur les sites Web des communes en question. Ce projet test est limité dans un premier temps à trois rivières : le Rieu des Barges (région de Tournai), le By (région de Mons) et le ruisseau d'Hanzinnes (Gerpinnes). Une extension à l'ensemble de la Province est prévue si le projet est concluant.

Nos partenaires