Le gouvernement néerlandais va faire examiner les projets ICT anticipativement

02/02/15 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Datanews

Des spécialistes indépendants vont contrôler au préalable d'un oeil critique les projets ICT du gouvernement néerlandais. Voilà ce qu'a annoncé le ministre Stef Blok (Rijksdienst) vendredi passé au terme du conseil ministériel.

Le gouvernement néerlandais va faire examiner les projets ICT anticipativement

. © Paul Downey/Flickr

Cette décision fait suite à des recommandations faites par une commission de la Chambre néerlandaise dirigée par Ton Elias (VVD). L'an dernier, cette commission avait examiné tout ce qui clochait au niveau des grands projets ICT néerlandais au cours des années écoulées, ce qui avait coûté des milliards d'euros aux contribuables.

Contrôles de la part d'une agence spécialisée

En présentant les projets à une agence de contrôle ICT, le gouvernement espère pouvoir éviter de nouvelles erreurs dans le futur. Mais Blok a tenu néanmoins à souligner qu'il n'y aurait jamais de garantie d'un fonctionnement toujours parfait. "On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Il ne faut pas non plus se crisper.''

Prêter plus d'attention

Mais en consacrant plus d'attention à la mise en oeuvre des projets, le ministre pense pouvoir éviter de nouveaux gaspillages financiers. Il veut aussi recruter en interne des personnes bien formées et davantage spécialisées, plutôt que de recourir à la sous-traitance. Les recommandations de la commission Elias avaient en décembre dernier reçu un large soutien au sein de la Chambre néerlandaise.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires