Le fisc tient Facebook à l'oeil

20/07/09 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Le fisc belge regarde les photos et les récits que les citoyens placent sur les sites de socialisation comme Facebook et Netlog. Les contrôleurs veulent ainsi vérifier si le train de vie est bien en concordance avec les revenus déclarés, écrit Het Laatste Nieuws.

Le fisc belge regarde les photos et les récits que les citoyens placent sur les sites de socialisation comme Facebook et Netlog. Les contrôleurs veulent ainsi vérifier si le train de vie est bien en concordance avec les revenus déclarés, écrit Het Laatste Nieuws.

"Les données que le fisc collecte ne sont pas une preuve mais elles peuvent conduire à des contrôles plus approfondis", préviennent des comptables flamands.

L'Inspection spéciale des impôts reconnaît que les contrôleurs vérifient des sites internet à la recherche d'informations sur les contribuables. "Il y a parfois des informations collectées via Facebook, Netlog ou d'autres sites de socialisation mais c'est principalement via eBay", souligne Karel Anthonissen, directeur régional au ministère des Finances.

Source: Belga

Nos partenaires