Le feu est au rouge!

15/05/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Un bref communiqué, début mai: un sixième des feux de signalisation sur les grands axes bruxellois ne fonctionnent pas correctement à cause d'une panne informatique. De quoi s'agit-il? La majorité des feux bruxellois sont commandés par un ordinateur central datant de 1984. Un quart de siècle, donc! Cela nous ramène à la guerre des Fourons et à José Happart, aux premiers attentats des Cellules Communistes Combattantes, à la victoire de l'homme à la queue de cheval, Laurent Fignon, au Tour et au premier film Les Griffes de la Nuit.

Un bref communiqué, début mai: un sixième des feux de signalisation sur les grands axes bruxellois ne fonctionnent pas correctement à cause d'une panne informatique. De quoi s'agit-il? La majorité des feux bruxellois sont commandés par un ordinateur central datant de 1984. Un quart de siècle, donc! Cela nous ramène à la guerre des Fourons et à José Happart, aux premiers attentats des Cellules Communistes Combattantes, à la victoire de l'homme à la queue de cheval, Laurent Fignon, au Tour et au premier film Les Griffes de la Nuit.

Mais pas de panique, la plate-forme informatique sera remplacée pour la fin de l'année. 25 ans après. Un lecteur attentif qui a connu en son temps l'automatisation, fait observer que plus ou moins à la même époque, des systèmes similaires ont été installés aussi au Mexique et au Brésil. Dix ans plus tard, soit en 1994, ils étaient déjà remplacés. Le Mexique et le Brésil, sont-ce là des pays avec lesquels nous voulons nous comparer? Comme notre lecteur, nous nous demandons pourquoi la Belgique est si négligente avec ses ordinateurs, et plus spécialement Bruxelles, capitale de l'Europe.

L'an dernier, plus de 3 millions de procès-verbaux ont été dressés en Belgique. Vous peut-être, comme moi, nous avons donc dû les payer, ce qui a engendré un montant record de 335 millions EUR. Cet argent a servi à effectuer notamment des adaptations en vue de rendre la circulation plus sûre. N'aurait-il pas été sensé d'en consacrer une bonne partie aux divers départements IT? Je ne veux évidemment pas parler ici de la perception des amendes (peu importe qu'elles soient du ressort des Finances ou de la Justice), mais bien des plates-formes IT qui doivent veiller à ce que les feux de circulation passent tous au vert de manière synchronisée pour réduire le plus possible les files. Je pense que ce serait une meilleure idée que d'équiper nos routes d'un flash tous les kilomètres. Ce qui me réconforte quelque peu, c'est que nos politiciens prennent progressivement conscience de l'impact général de l'IT sur notre société. Il y a de l'espoir que le feu passe au vert.

Nos partenaires