Le Belge pose surtout des questions à propos de la garantie sur les produits ICT

19/08/15 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Belga

L'Inspection économique au sein du service public fédéral Economie, PME, Classes Moyennes et Energie a en 2014 reçu 1.385 plantes et questions de la part des consommateurs au sujet du règlement en matière de garantie. Plus d'un tiers des dossiers concernait des produits ICT.

Le Belge pose surtout des questions à propos de la garantie sur les produits ICT

© Belga

"Dans chacun des 1.385 cas, le consommateur a reçu une réponse ou a été orienté vers le service d'assistance compétent", déclare Koen Colpaert, porte-parole du ministre en charge des consommateurs, Kris Peeters, ce mercredi. Dans 92 cas, l'on n'a pu trouver un accord entre le commerçant et le consommateur, et l'affaire a donc été portée en Justice.

Le nombre de plaintes et de questions a sensiblement augmenté par rapport à 2013, lorsque l'Inspection avait traité 955 dossiers. "La hausse du nombre de plaintes et de questions est due au fait que le consommateur est de mieux en mieux informé et qu'il trouve en outre plus rapidement la voie qui le mène à l'Inspection, qui est de mieux en mieux connue", ajoute Colpaert.

Colpaert n'a pu préciser dans combien de cas le consommateur a obtenu raison, parce que le service d'assistance central de l'Inspection économique n'existe que depuis le 1er juin de cette année. Ce qu'on sait, c'est que 92 affaires ont été portées devant un juge. "Les amendes qu'un tribunal prononce dans ce genre de choses, peuvent aller jusqu'à 60.000 euros", indique encore le porte-parole.

Outre les produits ICT (535), la plupart des plaintes et demandes des consommateurs concernaient les véhicules neufs ou d'occasion (182) et les meubles (135).

Tout consommateur a le droit de bénéficier d'une garantie légale de deux ans. Durant les six premiers mois, le consommateur a "toujours droit à une réparation ou à un remplacement. Ensuite, c'est au consommateur qu'il appartient de démontrer le défaut", précise encore le ministre dans un communiqué de presse. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires