Lancement de la co-entreprise de sécurité ARM

18/12/12 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Datanews

La co-entreprise 'Trustonic' pour davantage de sécurité dans le monde ARM démarre réellement ses activités aujourd'hui avec le soutien de MasterCard et d'autres.

Lancement de la co-entreprise de sécurité ARM

La co-entreprise 'Trustonic' pour davantage de sécurité dans le monde ARM démarre réellement ses activités aujourd'hui avec le soutien de MasterCard et d'autres.

Fondée en avril dernier, la co-entreprise Trustonic www.trustonic.com conclue entre le spécialiste des processeurs ARM et les entreprises de sécurité Gemalto et Giesecke&Devrient prend son envol. Son objectif est de développer un Trusted Execution Environment sécurisé sur base de la technologie TrustZone à même le processeur ARM et conformément aux spécifications GlobalPlatform http://www.globalplatform.org/ pour des applications basées sur une puce sûre. ARM s'associe donc pour ce faire avec la néerlandaise Nederlandse Gemalto, spécialisée dans les applications sécurisées, ainsi qu'avec l'allemande Giesecke&Devrient, qui a entre autres développé des systèmes de paiement sécurisés. Les deux entreprises proposent déjà des produits sur base de la technologie ARM TrustZone.

Avec les produits de Trustonic, des tiers pourront protéger leurs applications et services contre les pratiques mal intentionnées, telles le piratage, etc. L'entreprise a dans ce but déjà reçu le soutien d'entreprises comme 20th Century Fox, Samsung Electronics, MasterCard, Sprint et Symantec.

La co-entreprise ('joint venture') appartient à 40 pour cent à ARM, à 30 pour cent à Gemalto et à 30 pour cent à Giesecke&Devrient. A terme, elle pourrait entrer en Bourse.

Trustonic et la technologie TrustZone s'inscrivent dans une tendance prévoyant davantage de sécurité dans les systèmes à partir du niveau de la puce. C'est ainsi que des entreprises telles Intel (avec la plate-forme vPro) et AMD possèdent déjà des processeurs dits à 'crochets' pour la construction de systèmes 'trusted computing'. Intel a même encore été un pas plus loin en reprenant McAfee, producteur de logiciels de sécurité. L'objectif est d'incorporer la sécurité dès le départ et de la rendre disponible pour toutes les applications possibles au lieu de ramener la protection au niveau d'un petit travail obligatoire ultérieur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires