La vente d'une division microprocesseurs rapporte un demi-milliard à Philips

02/01/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Lundi, Philips a procédé à la vente de 800 millions de parts qu'elle détenait dans le fabricant de microprocesseurs taïwanais TSMC. Au début de l'an dernier, le géant batave de l'électronique avait déjà annoncé son intention de sortir progressivement du capital de TSMC.

Lundi, Philips a procédé à la vente de 800 millions de parts qu'elle détenait dans le fabricant de microprocesseurs taïwanais TSMC. Au début de l'an dernier, le géant batave de l'électronique avait déjà annoncé son intention de sortir progressivement du capital de TSMC.

La vente de sa participation de trois pour cent dans TSMC lui rapporte 980 millions d'euros, soit une plus-value de 553 millions d'euros. L'entreprise détient encore une participation d'environ cinq pour cent dans TSMC. Au cours actuel de l'action du fabricant de microprocesseurs taïwanais, ce pourcentage équivaut à 1,7 milliard d'euros.

Philips entend démanteler la majorité de ses participations dans des entreprises externes. En 2006, le groupe avait amorcé son retrait de la scène des semi-conducteurs en se délestant de sa division Microprocesseurs. Face à la trop grande volatilité des résultats du secteur des puces électroniques, l'entreprise néerlandaise entend se concentrer avant tout sur les produits grand public et le secteur médical.

Coentreprise entre Philips et les autorités taïwanaises, TSMC a vu le jour en 1987. L'entreprise loue ses capacités de production aux fabricants de semi-conducteurs qui n'en disposent pas ou qui en manquent. La vente qui vient d'être réalisée s'inscrit dans le "programme de rachat d'actions" de TSMC, entamé en novembre.

À cette époque déjà, Philips avait annoncé son intention d'y avoir recours pour réduire sa participation. En mars et mai, le géant batave avait aussi déjà procédé à la vente de deux lots d'actions. En 2010, sa participation dans TSMC devrait être totalement cédée. Parmi les clients de TSMC, citons Altera, Broadcom, Motorola et Philips en personne.

Nos partenaires