La moitié des communes flamandes dispose de caméras

04/10/11 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Datanews

La moitié des communes flamandes a fait installer des caméras de surveillance. Voilà ce qui ressort d'une nouvelle enquête effectuée par Tom De Schepper de la Vlaamse Vereniging voor Steden en Gemeenten (association flamande des villes et communes).

La moitié des communes flamandes dispose de caméras

La moitié des communes flamandes a fait installer des caméras de surveillance. Voilà ce qui ressort d'une nouvelle enquête effectuée par Tom De Schepper de la Vlaamse Vereniging voor Steden en Gemeenten (association flamande des villes et communes).

De l'enquête, citée dans les journaux du groupe Concentra, il apparaît que 58 pour cent des communes flamandes utilisant des caméras, les ont fait installer dans des espaces clos. Elles le font pour lutter contre les vols dans les bâtiments publics (25 pour cent), les centres sportifs (20 pour cent), les garages de cycles (14 pour cent) ou les maisons de jeunes (10 pour cent).

Les caméras intelligentes sont en train de s'imposer: 25 pour cent des communes flamandes en utilisent ou le feront très bientôt. La surveillance par caméras va également de plus en plus cibler les endroits publics, comme les places, les rues et les parkings, mais aussi lors d'événements.

Toutes les grandes villes (Anvers, Louvain, Hasselt) et villes régionales (Malines, Courtrai) utilisent des caméras dans les rues et sur les places ou annoncent qu'elles vont le faire dans un proche avenir. 70 pour cent des villes côtières, des villes moyennes (Tongres, Geel, Lierre, Mol) et des communes en agglomération le font aussi ou le feront très bientôt, contre 10 pour cent seulement des communes rurales.

L'association flamande des villes et communes regrette que les particuliers disposent de nettement plus de possibilités pour l'installation de caméras que les autorités. En outre, la réglementation légale est nettement trop compliquée: il existe dès à présent vingt lois en matière de caméras de surveillance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires