La guerre des enchères pour T-Mobile UK?

07/09/09 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

T-Mobile et Orange caresseraient un projet de co-entreprise. Mais Vodafone et Telefonica seraient tout aussi impatients.

T-Mobile et Orange caresseraient un projet de co-entreprise. Mais Vodafone et Telefonica seraient tout aussi impatients.

Le journal The Financial Times croit savoir que Deutsche Telekom - propriétaire de T-Mobile - négocie avec France Telecom - propriétaire d'Orange - à propos d'une co-entreprise (joint venture) pour les filiales britanniques de T-Mobile et Orange. Mais toujours selon le journal, Vodafone et Telefonica (O2) n'envisageraient pas de rester sur la touche. Ce duo aurait entre-temps déjà émis une offre informelle de quelque 4 milliards de livres sur T-Mobile. Des rumeurs circulant en juin parlaient encore de 3,5 milliards.

Quoi qu'il en soit, une vente de T-Mobile UK semble quasiment irrémédiable. Fin juin, un nouveau managing director a encore été nommé chez Deutsche Telekom. Il s'agit de Richard Moat qui a déclaré à l'époque qu'il souhaitait accroître fortement les marges bénéficiaires, et T-Mobile UK ne semble vraiment pas s'inscrire dans cette stratégie. Le marché télécom britannique est en effet particulièrement compétitif et se caractérise par conséquent par des marges relativement faibles. La consolidation paraît dès lors être aussi une suite logique. Quiconque mettra finalement la main sur T-Mobile UK pourra de toute façon disposer du plus vaste réseau britannique.

Nos partenaires