La fraude à l'internet banking a cette année déjà rapporté 4,5 millions d'euros aux escrocs

21/11/13 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Datanews

Entre janvier et septembre, l'on a recensé en Belgique 1.467 cas de fraude à l'internet banking, ce qui a rapporté 4,54 millions d'euros à leurs auteurs. Il n'empêche que Febelfin assure que l'internet banking est sûr.

La fraude à l'internet banking a cette année déjà rapporté 4,5 millions d'euros aux escrocs

La fraude à l'internet banking ne cesse de croître. Entre janvier et septembre de cette année, la fédération du secteur financier Febelfin a enregistré en Belgique 1.467 cas portant sur un montant de 4,54 millions d'euros. Sur l'ensemble de l'année 2012, elle avait recensé 1.003 cas pour un montant d'un peu moins de 3 millions d'euros.

'Phishing' Quasiment tous les cas de fraude exploitent ce qu'on appelle la technique du 'phishing' (hameçonnage), par laquelle les criminels tentent de mettre la main sur les données personnelles et les codes bancaires de leurs victimes.

"La fraude ne représente qu'1 cas sur 400.000" Febelfin insiste sur le fait que l'internet banking est sûr, pour autant qu'on l'utilise avec précaution. "En 2012, l'on recensait 9,1 millions d'abonnements à l'internet banking pour 434 millions de sessions. Si l'on compare ces chiffres avec le nombre de cas de fraude, l'on observe un cas de fraude sur 400.000", déclare Bob De Leersnyder, porte-parole de Febelfin, dans un communiqué de presse.

Febelfin recommande une fois encore aux utilisateurs de ne jamais dévoiler le code de leur carte bancaire par exemple ni par courriel ni par téléphone. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires