La directrice PR d'Uber s'en va aussi

12/04/17 à 16:19 - Mise à jour à 16:18

La responsable de la communication d'Uber, Rachel Whetstone, a décidé de quitter l'entreprise. Voilà la nouvelle qui a été annoncée dans un courriel interne par le CEO Travis Kalanick aux collaborateurs de la firme.

La directrice PR d'Uber s'en va aussi

© Reuters

"Rachel a toujours été à la pointe, lorsqu'il était question d'effectuer les changements nécessaires au sein de notre entreprise, afin de lui garantir le succès à l'avenir", écrit Kalanick dans ce courriel.

Après avoir travaillé chez Google, Whetstone est arrivée en 2015 chez Uber. Dans son communiqué d'adieu, elle tient les propos suivants: "Je suis venue chez Uber, parce que j'aimais le produit. Cet amour est aujourd'hui aussi intense que quand j'ai réservé mon premier déplacement chez Uber, il y a six ans."

Selon le journal américain The New York Times, Kalanick et Whetstone entretenaient cependant une relation houleuse. Des sources chez Uber même prétendent que tous deux avaient des "personnalités très fortes" et se heurtaient de temps à autre à propos de l'approche communicative de l'entreprise, surtout en temps de crise.

Aucune raison officielle n'a été donnée pour expliquer le départ de Whetstone, lequel succède à une période de turbulence pour l'appli de taxi. Ces derniers mois, l'entreprise a en effet souvent défrayé la chronique de manière négative. Dans un message posté sur son blog, une ancienne collaboratrice avait ainsi dénoncé la pratique d'intimidation sexuelle et de discriminations sur le lieu de travail. Kalanick avait également été filmé, alors qu'il insultait un chauffeur d'Uber. Il y eut ensuite l'action sur les médias sociaux '#DeleteUber', qui incitait les utilisateurs à supprimer l'appli. Ce mot-dièse (hashtag) a vu le jour, après qu'on ait appris que Kalanick envisageait de siéger dans un comité-conseil du président Trump. Uber est aussi impliquée dans un procès l'opposant à Google et portant sur le vol de technologies pour sa voiture autonome.

Whetstone est déjà le sixième collaborateur de haut niveau à quitter l'entreprise. Elle sera remplacée par sa principale collaboratrice chez Uber, Jill Hazelbaker.

Nos partenaires