La directive de rétention des données remporte le premier 'Big Brother Award'

18/11/10 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

La directive de rétention des données, à savoir l'obligation de conserver les données télécoms, s'est vu attribuer le 'Big Brother Award' de la part de la Ligue des Droits de l'Homme.

La directive de rétention des données remporte le premier 'Big Brother Award'

La directive de rétention des données, à savoir l'obligation de conserver les données télécoms, s'est vu attribuer le 'Big Brother Award' de la part de la Ligue des Droits de l'Homme. Cet award récompense de manière ironique quelque chose que les votants considèrent comme une atteinte au respect de la vie privée.

La directive de rétention des données contraint les opérateurs télécoms et les fournisseurs internet à conserver des données précises. Il s'agit d'une part de données de trafic et d'emplacement et d'autre part de données requises pour identifier l'abonné ou l'utilisateur enregistré.

"A qui avez-vous téléphoné aujourd'hui? Quelles informations recherchez-vous sur internet? A qui envoyez-vous des mails ou des SMS et quand? Tout semble indiquer que la police et le parquet pourront à l'avenir répondre facilement à ce genre de questions", déclare Arne Vandenbogaerde de la Ligue. "La Belgique prépare la transposition de la directive et entend imposer la conservation des données non pas six mois, mais douze mois au minimum. En enregistrant des données bancaires, la Belgique va même plus loin encore que ce qu'impose l'Europe."

Selon la Ligue des Droits de l'Homme, il n'est pas démontré que l'obligation de conservation des données s'avère absolument nécessaire pour combattre le crime et le terrorisme. Elle indique que la mesure est peu efficiente, que l'obligation générale de conservation enfreint la présomption d'innocence, ainsi que le secret professionnel et des sources.

Ces derniers mois, il était possible en Flandre de voter pour l'un des sept cas d'atteinte au respect de la vie privée, dans le cadre de la campagne "Win uw privacy". Les deux autres nominés pour le... prix étaient les listes des passagers des compagnies aériennes et Mobib, la carte à puce de la STIB. Le prix, un oeil énorme, sera remis au Vooruit de Gand à Luc Beirens, responsable de la Federal Computer Crime Unit.

Source: Belga

Nos partenaires