La décennie Twitter: les dix tweets les plus symboliques

21/03/16 à 15:08 - Mise à jour à 15:07

Il y a exactement dix ans, le premier tweet était envoyé par le co-fondateur de Twitter, Jack Dorsey. L'influence du site social n'allait toutefois se révéler que des années plus tard. Les tweets ont en fait changé la communication des médias et ont permis à des gens qui étaient jusque là plongés dans le silence, de se faire entendre. Voici les dix tweets les plus symboliques de la décennie écoulée.

La décennie Twitter: les dix tweets les plus symboliques

© .

L'arrestation de James Buck en Egypte

L'étudiant universitaire américain James Buck a démontré clairement le potentiel de Twitter avec le tweet très bref suivant: 'Arrested'. Lorsque l'étudiant fut arrêté en 2008 par les autorités égyptiennes lors d'une manifestation anti-gouvernementale, Buck parvint encore à annoncer son arrestation sur le site social. De nombreux utilisateurs prirent alors sa défense, ce qui amena le gouvernement à le libérer. Depuis lors, Buck ne peut toujours plus entrer en Egypte.

De l'eau sur Mars

Une journée glorieuse pour beaucoup de férus de l'espace: le Marsrover Phoenix découvre les premiers signes de la présence d'eau sur Mars en 2008. L'organisation aéronautique NASA avait précédemment créé un compte Twitter, afin d'informer les gens sur les trouvailles faites sur la Planète Rouge. A lire le tweet, les collaborateurs étaient littéralement en extase au moment de communiquer l'information au monde. La nouvelle fut confirmée un mois plus tard par la NASA.

Le première tweet envoyé de l'espace

Tant une primeur pour la navigation spatiale que pour Twitter: le premier tweet expédié de l'espace. L'astronaute Mike Massimino de la NASA envoya un tweet en 2009 sur la façon dont le lancement s'était passé et sur ses énormes attentes de sa mission dans l'espace. Massimino ne disposait pas d'une connexion internet dans l'espace, mais il contacta le centre de contrôle afin qu'il poste le tweet en son nom. Depuis 2010, les astronautes peuvent cependant utiliser internet de manière autonome grâce à un ordinateur portable relié à un ordinateur au sol.

Le crash d'un avion dans le fleuve Hudson

En 2009, Twitter - plus précisément l'Américano-Letton Janis Krums - annonça en primeur le crash d'un avion dans l'Hudson à New York. L'homme était parti en direction du New Jersey à bord d'un ferry, lorsque l'accident eut lieu juste devant lui. Krums partagea avec ses amis sur Twitter la photo qu'il réalisa alors. Peu après, il fut contacté par de nombreux services d'informations qui lui demandèrent de leur fournir ses images pour leurs émissions en direct.

Le début du 'Printemps Arabe'

L'activiste internet égyptien Wael Ghonim servit en quelque sorte d'annonciateur du Printemps Arabe en 2011. Dès le début des émeutes en Egypte, il prévint que le gouvernement de Mubarak allait probablement violer les droits de l'homme. Les médias sociaux jouèrent un rôle important lors du Printemps Arabe. C'est par cette voie que des habitants purent montrer la situation déplorable de leur existence dans le pays. Cette période fut même qualifiée de 'révolution Twitter' ou de 'révolution Facebook'. Le nom de Ghonim fut ajouté par TIME Magazine à sa liste des 100 personnes les plus influentes de 2011.

L'attaque contre Osama Bin Laden

Sans même le savoir, le Pakistanais Sohaib Athar envoya en 2011 un tweet à propos de l'attaque américaine contre la cachette d'Osama Bin Laden, le terroriste le plus recherché à l'échelle internationale. Il informa d'autres utilisateurs qu'un hélicoptère volait à basse altitude au-dessus de sa maison. Ce n'est que neuf heures plus tard qu'Athar apprit qu'il s'agissait d'une opération secrète lancée par la Navy SEAL américaine. Il plaisanta aussi sur le fait qu'il était alors lui-même sans doute tenu à l'oeil par la CIA.

Prolongement du mandat d'Obama

Quelques minutes seulement après l'annonce des résultats des élections présidentielles américaines en 2012, Barack Obama communiqua sa victoire sur Twitter. Avec l'en-tête 'four more years' et accompagné d'une photo du couple présidentiel, le tweet fit alors l'objet de plus de 500.000 retweets. Obama expédia à l'occasion le tweet le plus populaire de l'histoire sur le site social. Aujourd'hui, c'est Harry Styles de One Direction qui détient ce record.

Le premier tweet d'un pape

Six ans après la création de Twitter, le Vatican décida aussi de créer un compte officiel. Fin 2012, Benoît XVI fut le premier pape à s'adresser aux utilisateurs via le site social. Ensuite, le compte ne fut pas activement utilisé, mais avec l'arrivée du pape François, la page fut toujours plus souvent considérée comme un organe important de la transmission de la foi. Quasiment chaque jour, le Vatican y a recours, ce qui aurait été impensable avant.

Les attentats de Boston

La rapidité du site social a été démontrée à plusieurs reprises dans le passé. Twitter contribua énormément aussi à la communication et à la recherche relative aux deux attentats à la bombe lors du marathon de Boston en 2013. Les services d'informations annoncèrent la nouvelle très vite au moyen de tweets, avant que leurs journalistes puissent arriver sur place. En outre, toutes les photos partagées ont été sollicitées par la police, ce qui permit une identification rapide des frères tchétchènes Dzhokhar et Tamerlan Tsarnaev.

Le selfie d'Ellen DeGeneres aux Oscars

Lors de la 86ème remise des Oscars en 2014, la présentatrice américaine Ellen DeGeneres provoqua le crash de la Twittosphère au moyen d'un selfie regroupant plusieurs stars d'Hollywood, tels que Bradley Cooper, Brad Pitt, Meryl Streep et Kevin Spacey notamment. L'on doute encore et toujours à présent de la spontanéité du selfie, étant donné que la photo fut prise avec un smartphone de Samsung. Or cette entreprise était par hasard le sponsor de la soirée. Le tweet fut partagé plus de 255.000 fois par minute durant la remise des Oscars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires