La crise? Quelle crise?

22/01/03 à 00:00 - Mise à jour à 21/01/03 à 23:59

Source: Datanews

Il semble bien que lon perçoive les premiers signes dune reprise sur le marché de lICT.

Pour preuve, plusieurs entreprises ont annonc ces derniers jours des rsultats financiers plus quhonorables. Cest ainsi que Belgacom a indiqu quelle prsenterait un solide bnfice pour 2002. Cinq cents millions deuros, ce nest en effet pas mal. Mais cela fait davantage songer au rsultat dun oprateur monopolistique qu celui dune entreprise soumise concurrence. De mme, le duo Wintel constitu de Microsoft et dIntel se porte mieux. Le gant de Redmond a par exemple prcis quelle afficherait pour son dernier trimestre de lanne passe un bnfice de pas moins de 2,55 milliards $. Soit un bnfice de 1 $ par 3 $ de chiffre daffaires gnr. Vous avez dit crise? Dautant que Microsoft est parvenue accrotre son chiffre daffaires de 10%. Quant au fondeur Intel, il a profit du boom des ventes de puces dans les gros PC et serveurs pour engranger un bnfice de 1 milliard $, soit une hausse de 10% par rapport la mme priode un an plus tt. Et IBM a galement vu son bnfice progresser, en loccurrence de 7%.Dans ces conditions, on peut se demander si 2002 aura vraiment t une mauvaise anne. Dailleurs, Gartner Dataquest a annonc la semaine dernire que les ventes de PC avaient augment de 3% lan dernier en Europe occidentale par rapport lanne prcdente. Une croissance surtout stimule par les particuliers et les PME, tandis que les grandes entreprises se sont plutt montres prudentes.Cela dit, la crise nest pas vraiment une ralit pour certains, voire quelle na jamais exist les grands patrons de certaines socits. Cest ainsi que Microsoft est ce point satisfaite de ses rsultats quelle va verser en mars prochain des dividendes lensemble de ses actionnaires. Et qui en sera le principal bnficiaire? Bill Gates et Steve Ballmer. Qui vont pouvoir verser respectivement 99 millions $ et 37 millions $ sur leur compte en banque. La crise? Quelle crise?

Nos partenaires