L'utilisation d'internet via Android désormais supérieure à celle via Windows

04/04/17 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Source: Datanews

Pour la première fois, l'utilisation d'internet à partir d'Android est supérieure à celle au départ d'ordinateurs équipés de Windows. Voilà ce qui ressort du dernier rapport du pisteur internet StatCounter.

L'utilisation d'internet via Android désormais supérieure à celle via Windows

© Google

Du rapport annuel sur l'utilisation d'internet de StatCounter, il apparaît qu'Android est devenu à présent le système d'exploitation le plus populaire. L'utilisation d'internet à partir de cette plate-forme est actuellement plus importante que celle du système d'exploitation Windows jadis intouchable.

Voilà qui démontre clairement combien nos habitudes informatiques évoluent. Depuis pas mal de temps déjà, il était manifeste qu'il y aurait plus d'appareils tournant sur Android que sur Windows. Chaque année, plus d'un milliard d'appareils Android sont en effet vendus, contre quelque 200 millions de PC Windows. Pour la première fois, il apparaît que nous allons davantage utiliser ces appareils mobiles intégrant Android pour surfer sur internet. Dans les pays plus riches, les gens vont davantage utiliser leurs appareils mobiles à présent que la 4G s'intensifie, alors que dans les pays en voie de développement, le GSM reste généralement la première et la seule manière de communiquer et de surfer sur le web. Android, qui constitue et de loin le plus important système d'exploitation mobile, en sort gagnant.

L'utilisation d'internet via Android désormais supérieure à celle via Windows

© .

Les chiffres de StatCounter donnent cependant une image un peu tronquée. Le service utilise des pisteurs (trackers) installés sur 2,5 millions de sites web, ce qui en fait l'un des principaux suiveurs de l'utilisation des navigateurs web. StatCounter ne tient pas non plus compte des applis. Quiconque utilise quotidiennement l'appli Facebook sur son smartphone, ne serait donc pas repris dans les statistiques, ce qui fait que le pistage mobile d'iOS par exemple s'avère plus compliqué. D'autre part, cela signifie qu'Android, purement le navigateur traditionnel sur votre smartphone, est encore et toujours plus souvent utilisé que Windows.

En savoir plus sur:

Nos partenaires