L'usage de l'ICT en Wallonie: pas de grosse progression

01/06/10 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Datanews

L'enquête des "usages ICT en Wallonie" effectuée fin 2009 par l'AWT sur 5 publics-cibles (entreprises, citoyens, communes, écoles, tourisme) révèle des progrès légers, mais insuffisants. Les résultats, globalement mitigés, font dire à Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l'économie et des technologies nouvelles, que "le verre est, selon la coloration que chacun voudra lui donner, à moitié vide ou à moitié plein. On progresse, c'est l'essentiel, mais on n'est pas encore au niveau voulu. Le développement ICT reste insuffisant, un 'effort est à faire du côté des entreprises et de l'enseignement."

L'usage de l'ICT en Wallonie: pas de grosse progression

L'enquête des "usages ICT en Wallonie" effectuée fin 2009 par l'AWT sur 5 publics-cibles (entreprises, citoyens, communes, écoles, tourisme) révèle des progrès légers, mais insuffisants.

Les résultats, globalement mitigés, font dire à Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l'économie et des technologies nouvelles, que "le verre est, selon la coloration que chacun voudra lui donner, à moitié vide ou à moitié plein. On progresse, c'est l'essentiel, mais on n'est pas encore au niveau voulu. Le développement ICT reste insuffisant, un 'effort est à faire du côté des entreprises et de l'enseignement."

Il en appelle dès lors à un regain de networking et d'évangélisation croisée. Fin 2010, il compte déposer "un plan global, cohérent, engagé sur l'ensemble de la législature pour booster l'ICT." Un plan qui se greffera sur cet autre plan- Creative Wallonia- lancé récemment et destiné à favoriser créativité et innovation au sein et entre entreprises mais aussi en liaison avec l'enseignement supérieur et les centres de compétences.

Quelques chiffres

L'enquête est formelle: les TPE (très petites entreprises) ont encore du chemin à faire: 75% sont connectées à Internet, 23% disposent d'un site Web (contre resp. 95 et 57% du côté des PME). Par contre, pour certaines types d'utilisation, les TPE dépassent les PME: Skype: 21% contre 15%; e-learning: 18% contre 16%; visioconférence: 9% contre 7%.

Autre constat: l'e-commerce (ventes de produits en-ligne) ne réussit pas à décoller. Il n'est pratiqué que par 17% des grandes sociétés, 10% des PME et 7% des TPE. Les achats en-ligne ont plus de succès: resp. 51, 39 et 29%. Quant à l'interconnexion des solutions IT entre sociétés (via extranet, EDI, VPN...), elle demeure bloquée resp. à 39, 16 et 6%. Tous ces chiffres reflètent un quasi statu quo par rapport aux chiffres d'il y a deux ans.

Côté population, le pourcentage de ménages dotés d'ordinateurs progresse de 3% (à 68%). 59% disposent du WiFi. Côté usage de l'Internet, le mail reste l'application reine (64%), les opérations bancaires atteignent les 45%, la messagerie instantanée 44%, les achats en-ligne 35%, la téléphonie IP 16%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires